(Crédit : Vectorpouch/Shutterstock)

Car nous regardons en arrière sur l'état d'intimité numérique dedans 2018, on pourrait arguer du fait que l'étape a été placée réellement pendant 2016 l'élection présidentielle, quand un chercheur d'universitaire à l'université de Cambridge a rassemblé en masse des données d'utilisateur de Facebook et les avait l'habitude pour établir des profils psychologiques pour un client BRITANNIQUE qui a pu avoir influencé qui a gagné et qui a perdu.

Dans le temps puisque, le public a entendu beaucoup au sujet de combien ils sont dépistés en ligne, et de la façon dont ces données peuvent être employées pour vous suivre autour en ligne et pour apprendre peut-être plus au sujet de toi que toi sachez vous-même. Et pour entendre les temps de New York l'indiquer, l'anonymat de ce portrait n'est pas un prioritaire dans ce Marketplace.

VOYEZ: Les meilleurs apps pour fixer Android et contrôler des arrangements d'intimité

Sans lois claires le règlement général aimez des syndicats européens des données protection, ou GDPR, les propriétaires de ces profils existent dans un secteur gris où ils peuvent garder ces données tant que ils veulent, les vendent ou commercent qui que ce soit qu'ils veulent, et ne vous informent jamais qu'un quelconque de ceci continue.

La compagnie numérique Ghostery, fabricant d'intimité d'un navigateur mobile de annonce-blocage (Android, iOS) basé sur Firefox, rapporte que beaucoup de sites Web au détail principaux s'étendant de Walmart à Nordstrom sont emballés avec de tiers traqueurs de publicité, droite quand les millions d'Américains font des emplettes pour des cadeaux de vacances.

Nous avons parlé avec le directeur Jeremy Tillman de compagnie au sujet du rapport, et ce que vous pouvez faire pour réduire votre exposition.

Tandis que les tiers biscuits et traqueurs peuvent maltraiter leurs capacités de collection, il dit qu'elles ne sont pas tout le nécessairement mauvaises. « Il y a quelques de scénarios étranges où vous pouvez vouloir quelques tiers biscuits. Pour le détail entrant, comme si un site Web employait le connecteur ou n'importe quoi de pareil de LinkedIn. Vous ne pouvez pas vouloir bloquer tous les tiers biscuits outre de la batte, à moins que vous sachiez ce que vous faites. Mais en bloquant les traqueurs, il les empêche de placer [des biscuits], et le genre de traqueurs que nous avons dans notre base de données sommes ceux qui essayent de profiler des utilisateurs. « 

Quel genre de données personnelles un biscuit peut-il contenir ?

le rapport de Ghostery indique que ces traqueurs peuvent stocker des données unsettlingly spécifiques au sujet de différents utilisateurs, y compris leur revenu estimé, d'orientation sexuelle, de santé physique, de politique, et d'affiliation religieuse.

Nous avons demandé à Tillman comment cette sorte de chose peut se produire dans votre web browser, et il a identifié Facebook comme morceau important du puzzle. « Une des la plupart dirigent des manières que de tiers biscuits peuvent être employés de cette façon seraient quelque chose comme le biscuit de Facebook. Le biscuit de Facebook est vraiment efficace. C'est réellement leur traqueur fait sur commande d'assistances de Facebook qui peut placer le biscuit. Et ce qu'il jaillit vraiment -- et c'est un Reason pourquoi Facebook est si efficace en cela -- est ce qu'il peut mettre en référence votre profil spécifique de Facebook dans le biscuit lui-même.

« Ainsi il place fondamentalement la marque unique de profil pour toi. Et l'annonceur sur le principal… ils peuvent alors accroître toute information qui est à l'intérieur de votre profil qui inclurait le genre, l'affiliation politique, l'orientation sexuelle, et le Everything autrement que vous avez dans votre empreinte de pas sociale. « 

Tillman a un exemple général aussi bien: « Imaginons juste « biscuit de tracker.com un » qui place un biscuit dans votre navigateur -- si ce même traqueur est sur par exemple le site Web d'un candidat politique ou s'il est sur par exemple un site Web médical ou un site Web de health.org. Ils peuvent alors écrire à ce biscuit toutes les actions comportementales que vous prenez. En particulier, cela vous allez à ces sites Web et peut-être à ce que vous faites sur ces sites Web.

« Ce traqueur -- s'ils ont une marque unique attachée à toi -- le bidon lient alors cela vers le haut et consolident l'information à un profil d'utilisateur que vous avez. Et il y a réellement énormément de traqueurs qui sont dans ce courtage » l'espace « de données où ils existent presque purement à l'aspirateur vers le haut de cette information et établissent ces profils sur toi. »

(Crédit : Sikorka/Shutterstock d'or)

D'autres compagnies de cheminement vous devriez nous se rendre compte de

Mais tandis que Google et Facebook sont les facilitants dominants entre les annonceurs et les clients, de plus petites compagnies découpent toujours dehors leurs propres espaces dont vous pouvez vouloir se rendre compte. « Une fois que vous obtenez en dehors des grands joueurs comme Facebook et Google, puis vous entrez dans par exemple Quantcast, qui est vraiment bon pour établir ces profils vraiment détaillés.

« Ils peuvent convaincre beaucoup des sites Web pour mettre leurs traqueurs sur leur site Web parce que les propriétaires obtiennent InSight de lui -- mais il laisse vraiment [Quantcast] créer un écosystème couvrant où ils peuvent relier vraiment beaucoup de points entre les différents sites Web que vous visitez.

« Disons quelqu'un qui emploie Quantcast, et Quantcast a laissé tomber un biscuit dans votre navigateur, et il y a alors un associé de technologie d'annonce à eux qui est sur un site Web. Ils peuvent tirer vers le haut que profil de Quantcast et déterminent -- basé sur tout nombre de paramètres -- quel genre de personne vous êtes. Et cela pourrait ne pas inclure le comportement simplement mais ceux d'achats sorte de points de repères démographiques ou psychographic des lesquels nous avons parlés.

« Et puis par [annonce] offrir la plateforme, ils peuvent dire, « CORRECT, c'est l'annonce qui veut lancer à toi. » Et peut-être c'est une campagne politique qui regarde pour viser quelqu'un avec votre démographique quelque peu étroit.

« Et pas travaux de Everything qui manière -- beaucoup les emplacements d'e-commerce que nous analysons font un genre plus simple de retargeting où les biscuits ils sont écriture davantage sont préoccupés par quels produits vous avez. Ainsi pour eux, s'ils laissaient tomber un biscuit, que le biscuit pourrait avoir des noms de produit et un nombre d'identité de produit.

« Ce n'est pas une campagne politique essayant de viser 18 34 à l'année - les olds plutôt qui comme des sports, elle est 'hé, les chaussures regardées ce par type -- cette paire exacte de chaussures, en fait. Essayons de l'obliger à convertir quand il va à quelqu'emplacement de nouvelles il aille à le matin. '« 

Réconciliation du statut d'intimité de Google Chrome sur les dispositifs mobiles

Ainsi si la version mobile de Google Chrome (Android, iOS) ne laisse pas des utilisateurs commander des biscuits, et sa gestion de traqueur seulement le dispositif que les sites Web sont libres pour ignorer, que Ghostery est-il ne dépiste-t-il pas pense-t-il à l'APP ?

Tillman indique, « [avec] Chrome pour votre DeskTop -- vous avez tous ces prolongements et outils. Outils d'intimité, dresseurs d'annonce. Vous n'avez pas que la même option sur Chrome mobile. Ce qui signifie qu'il n'y a absolument aucune manière de défendre contre beaucoup de ces derniers [des traqueurs]. Il n'y a rien que vous pouvez faire. Les traqueurs chargent la page, les biscuits seront écrits sur la page.

« Et à un moindre degré, Safari pour iOS permet quelques apps faits sur commande de dresseur que vous pouvez installation. Il y a uns dans le magasin d'APP. Ainsi vous avez un peu plus de liberté, je pensez, avec Safari sur iOS pour prendre quelques mesures correctives. Si vous êtes à tout intéressé au sujet de votre propre intimité, Chrome pour Android ou iOS est aussi mauvais qu'il obtient, sachant qu'il n'a aucune vraie défense. « 

Il ajoute également, « votre dispositif de Android lui-même a une identification de identification unique. Je pense que le iPhone a quelque chose de semblable qui peut être employé pour vous viser avec précision. Et cela peut être attaché de nouveau à beaucoup des services d'endroit, particulièrement si c'est un réseau Google-attaché.

« Et ils peuvent à, par leurs autres apps, déterminent très avec précision qu'une personne est dans ce magasin, ou dans l'état, ou que temps -- cela est tout attaché de nouveau à votre identification de dispositif de Android, qui peut alors être attachée à votre sorte de Google annonçant le profil, qui -- si c'est un réseau d'annonce de Google -- peut être employé pour vous viser à l'intérieur du navigateur de Chrome avec la précision stéréo. »

Heureusement, iOS a on placer pour réduire combien le cheminement se produit sur votre iPhone ou iPad.

(Crédit : BigMouse/Shutterstock)

Une chose que vous pouvez faire pour se protéger

Selon Tillman, « la meilleure chose pour que vous fassiez il y avait un souci à ce sujet est d'employer un navigateur d'intimité comme Ghostery ou un autre tiers navigateur, et puis de placer qu'en tant que votre navigateur de défaut, et puis entre dans certaines de ces applications et s'assure que les liens dans ces applications s'ouvrent dans un navigateur externe.

« Puisque si vous êtes recherchant « moi regarde pour acheter un nouveau divan » dans Google, et toi cliquent sur un lien là, il va s'ouvrir dans le navigateur intégré à l'intérieur du Google Search [APP]. Il ne vous dirigera pas nécessairement même vers Chrome. Donc il y a beaucoup d'arrangements de défaut sur les dispositifs mobiles qui le rendent vraiment dur pour se protéger proactivement, mais il y a des mesures distinctes que les utilisateurs peuvent prendre. « 

Là où Microsoft et son navigateur de bord adaptés dans cette image

En attendant, Microsoft a récemment annoncé qu'il commute le code de programmation de son web browser de bord pour être fondamentalement Google Chrome sous le capot. Car vous pourriez prévoir, Tillman n'est pas enthousiaste: « Je pense que les utilisateurs souffrent quand il y a moins de concurrence entre différentes piles de lecture rapide. Le bord émigrant complètement à un navigateur de Chromium se comprennent pour eux, parce qu'ils essayent de gagner le part de marché… que le du côté incliné essentiel est que ce la sorte juste de ciments qui est dominante comme seul navigateur viable à à la majeure partie de la population. « 

Penser à l'avenir au futur de l'intimité en ligne

Où Tillman pense ce traqueur d'annonce que l'industrie ira après ? « De façon générale, je pense 2018 étais certainement une année où nous avons vu beaucoup des grandes compagnies -- Facebook en particulier, et de plus en plus, Google -- genre de prise qu'un couple frappe au visage quand il vient au modèle data-driven d'affaires.

« Et ainsi je pense, par une combinaison de conscience grandissante du consommateur et également d'un environnement de normalisation plus dur -- tous les deux en UE aussi bien que potentiellement dedans les USA, donnés l'incitation aux lois d'intimité -- cela dedans 2019, il sera intéressant de voir le marché croissant exiger pour des solutions d'intimité. »

Pendant que nous nous dirigeons dans 2019, Tillman indique, « quelque chose que quelqu'un comme toi pourrait garder sur le radar est, « comment fait la prise d'écosystème ce prochain pas en avant ? » Puisque je pense vous allez voir beaucoup de substance intéressante venir pas simplement de nous mais d'autres compagnies et d'autres joueurs dans cet espace, aussi. « 

Voyez également

Tom McNamara est un rédacteur aîné pour Download.com de CNET. Il couvre principalement Windows, mobile et sécurité de DeskTop, jeux, Google, services coulants, et médias sociaux. Tom était également un rédacteur au maximum PC et allumage, et son travail est apparu sur CNET, PC Gamer, MSN.com, et Salon.com. Il est également déraisonnablement fier qu'il a maintenu le même téléphone pendant plus de deux années.